Jeune guinéen, le chemin est encore long !

Aujourd’hui,  si l’on devrait élire la classe sociale la plus marginalisée, la plus oubliée et la plus instrumentalisée en Guinée, incontestablement l’honneur serait revenu aux jeunes, car ils rafflereraient la mise sans aucune peine. Pour se rendre compte de cette triste réalité, il suffit de faire un tour dans les différents “bars café”, sous les Lire plus …