Les maliens expulsés de Conakry étaient-ils des commerçants ou des islamistes?

Au soir du 14 octobre 2012, les autorités guinéennes ont entrepris à l’expulsion de 25 jeunes ressortissants maliens et un vieillard, tous soupçonnés d’être des djihadistes, a-t-on appris de sources militaires. Après avoir passé une semaine dans les locaux de l’escadron mobile N°3 de Matam, ils ont été conduits à la ville de Kouremeleh, située Lire plus …