Violences à Conakry : La police dément l’utilisation d’armes à feu

Dans un communiqué signé ce soir du ministère de la Sécurité et de la Protection civile dont j’ai obtenu la copie, la police dément formellement avoir utilisé des armes à feu lors de la manifestation contre l’insécurité organisée ce jour-ci à Conakry, par l’opposition républicaine. Il rappelle que la police n’a, à aucun moment, été Lire plus …

Le point sur la manifestation contre l’insécurité en cours à Conakry

Appelée suite à l’agression dont a été victime le porte-parole de l’opposition républicaine, le 4 avril dernier, la manifestation de ce lundi a bien commencé dans plusieurs quartiers de Conakry. Très tôt le matin, aux environs de 6 heures, les manifestants ont érigé des barricades sur la route Le Prince. Sur l’axe Kagbelein – Hamdallaye, Lire plus …

Recrudescence de l’insécurité en Guinée : Y en a marre !

Lorsque l’obscurité rime avec la pauvreté c’est la criminalité qui se prospère à la vitesse de la lumière. Depuis quelques semaines, le phénomène du grand banditisme bat son plein tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays. Partout, les malfrats y dictent leurs lois avec la bénédiction du laxisme des autorités. Aujourd’hui, les citoyens ne savent Lire plus …

En s’attaquant au Mali, Ansar Dine et ses alliés ont eu tort

Le Mali ! Autrefois symbole de paix, de démocratie, de liberté d’expression, d’unité, de vivre en harmonie   se trouve menacé d’implosion depuis janvier 2012  par une partie de ses citoyens en connivence  avec des criminels venus de partout qui, pour des raisons qui leur sont propres, écrivent négativement l’histoire du pays.  Même les aigris  reconnaissent Lire plus …

Les maliens expulsés de Conakry étaient-ils des commerçants ou des islamistes?

Au soir du 14 octobre 2012, les autorités guinéennes ont entrepris à l’expulsion de 25 jeunes ressortissants maliens et un vieillard, tous soupçonnés d’être des djihadistes, a-t-on appris de sources militaires. Après avoir passé une semaine dans les locaux de l’escadron mobile N°3 de Matam, ils ont été conduits à la ville de Kouremeleh, située Lire plus …